Non aux falsifications !

“Les falsifications n’ont pas leur place dans le mouvement ouvrier” (suite)

2019-04-27

Nos deux précédentes lettres ont publié la liste de 480 militants ouvriers de toutes tendances de 39 pays se solidarisant avec la lettre de mise au point de Daniel Gluckstein, directeur de publication de La Tribune des travailleurs, contre la campagne de falsification dont l’hebdomadaire du POID (France) est l’objet de la part d’un dénommé Benoît Lahouze, affirmant agir au nom d’un « Comité européen de correspondance »*. La mise au point de Daniel Gluckstein affirmait, le 16 mars, que « le point de vue de chacun sur les questions politiques relève de la libre discussion, nécessaire dans le mouvement ouvrier. Mais les méthodes de la falsification, du mensonge, de l’amalgame n’y ont pas leur place et doivent être rejetées. » Les messages de soutien ont continué à arriver de France et du monde entier. * Dont les initiateurs sont le député de La France insoumise Alexis Corbière, le syndicaliste Patrick Hébert et le rédacteur d’Informations ouvrières [...]

“Les falsifications n’ont pas leur place dans le mouvement ouvrier” (suite) Signatures de militants français

2019-04-22

Le numéro 119 de notre Lettre d'information du COI a publié la liste de 243 militants ouvriers de toutes tendances de 39 pays se solidarisant avec Daniel Gluckstein, directeur de la publication La Tribune des travailleurs, contre la campagne de falsification. Nous publions cette semaine la liste des 237 militants de France qui affirment : « La falsification n’a pas sa place dans le mouvement ouvrier». [...]

Pour la démocratie ouvrière et la libre discussion dans le mouvement ouvrier, contre les falsifications

2019-03-28

Le mouvement ouvrier international ne peut vivre et accomplir ses tâches que s’il reconnaît la légitimité de la libre discussion, de la démocratie ouvrière, du droit de tous les militants, courants et organisations existant en son sein de défendre librement leur point de vue. C’est parce que le Comité ouvrier international contre la guerre et l’exploitation, pour l’Internationale ouvrière (constitué dans la conférence mondiale de Mumbai, en Inde, en novembre 2016) a été fondé sur ces principes qu’il estime devoir, dans ce numéro de sa Lettre d’information hebdomadaire, alerter les militants ouvriers du monde entier sur la campagne de falsification à laquelle se livre un dénommé Benoît Lahouze, mettant en cause l’un des deux coordinateurs du Comité ouvrier international. Pour que chacun puisse se faire sa propre opinion, la Lettre d’information publie : (a) les extraits du courrier envoyé par le dénommé Benoît Lahouze (1) à des dizaines de [...]