India

INDIA After the anti-muslims pogroms N. Vasudevan calls on the « mobilisation of the labour movement » in order to impose a « fair enquiry that will reveal the truth »

2020-03-14

Hindu women demonstrate « against hatred and violence » against Muslims. The disturbing tragedy unfolded in India’s capital city, New Delhi, during February 24-26, which took over 42 lives, both Muslims and Hindus, injured 200 men, women and children is a matter of serious concern. That tragedy took place after months of massive protests by the Indian people to the attempt to divide them and discriminate on the basis of religious beliefs. It took place also after Modi’s party, the BJP, suffered a severe electoral setback in Delhi. The tragedy took place in working class areas. Houses and shops were burnt down. Hundreds are without shelter and food. Hindus and Muslims in the local area have shown tremendous empathy with each other. The communal flame was incited by ruling BJP leaders who vowed to retaliate against those opposing the new Citizenship Act in India, particularly women sitting in Shaheen  Bagh for over 70 days. Despite US President being in Delhi on [...]

INDE Après les pogromes anti‑musulmans N. Vasudevan en appelle à « la mobilisation du mouvement ouvrier » pour imposer « une enquête impartiale qui permettra de révéler la vérité »

2020-03-14

Des femmes hindouistes manifestent « contre la haine et la violence » à l’encontre des musulmans. C’est une tragédie qui s’est déroulée à New Delhi, capitale de l’Inde, du 24 au 26 février. Les agressions de bandes armées contre les citoyens musulmans ont provoqué 42 morts – musulmans et hindous – et blessé 200 femmes, hommes et enfants.  Cette tragédie a surgi après des mois de protestations massives du peuple indien contre la tentative du gouvernement de le diviser sur des bases religieuses et de discriminer une partie des citoyens. Elle a eu lieu, également, après que le parti du Premier ministre Narendra Modi, le BJP, a subi une cinglante défaite électorale à Delhi.  La tragédie a eu lieu dans les quartiers populaires. Des maisons et des magasins ont été incendiés. Des centaines d’habitants sont aujourd’hui sans abri et sans nourriture. Hindous et musulmans de la métropole ont fait preuve d’une grande empathie les uns envers les [...]

INDIA Modi’s government bears responsibility for anti-Muslims pogroms (correspondence received from Nambiath Vasudevan)

2020-03-14

Hindus and Muslims in Delhi protest together against attacks by BJP militias: “Stop the violence! « ; « Stop dividing India! « ; « CAA and NRC boycott! » «  Indian Prime Minister Narendra Modi arranged a $150 million US dollar grand reception for the US President and his family in Ahmedabad (Gujarat) where Modi was the State Chief Minister till 2014. India has a 4 million diaspora in the US. A big chunck of this is from Gujarat. In the November 2020 US election Indian voters can play a role. Traditionally Indians in the US have been supporters of Democratic Party. It was the custom earlier that Indian government would not show its preference to any party or candidate in the US elections. This was changed when Modi was in Houston recently addressing a large Indian crowd where he shouted an election slogan in favour of Trump : “Ab ki baar Trump Sarkar” (This time Trump government). About Trump visit to India, The Indian Express editorially said : “Underlying the [...]

INDE Le gouvernement Modi est responsable des pogroms anti-musulmans (correspondance de Nambiath Vasudevan)

2020-03-14

Hindous et musulmans de Delhi protestent ensemble contre les agressions de milices du BJP : « Arrêt de la violence ! » ; « Arrêtez de diviser l’Inde ! » ; « Boycott de la CAA et de la NRC ! » Le premier ministre de l’Inde, Narendra Modi, avait préparé une magnifique réception à 150 millions de dollars US à l’intention du président des États Unis et de sa famille à Ahmedabad (Etat du Gujarat) dont, jusqu’en 2014, Modi avait été ministre d’État en chef. La diaspora indienne aux États Unis compte quatre millions de personnes dont une grande partie est originaire du Gujarat. Lors des élections de novembre 2020 aux États-Unis, le vote des Indiens peut jouer un rôle. Traditionnellement, les Indiens aux USA soutiennent le Parti Démocrate. Il était de coutume auparavant que le gouvernement indien n’affiche aucune préférence pour un parti ou un candidat lors des élections aux Etats Unis. Cela a changé lorsque, lors de sa récente visite à Houston, [...]