Hong-Kong

CHINE/HONG-KONG « La sévère répression contre la résistance à Hong Kong va, dans une certaine mesure, mettre fin à l’agitation dans la rue, mais elle va susciter une accumulation de la colère sociale » — Chan Ka Wai, directeur de Labour Action China à Hong Kong

2020-12-29

Le gouvernement chinois veut mettre fin à la résistance à Hong Kong. La loi sur le maintien de l’ordre public, qui est controversée, est largement utilisée pour limiter les droits civiques. De plus, c'est un moyen d'empêcher les militants sociaux actifs de faire campagne à l’occasion de l'élection du Conseil législatif qui aura lieu l'année prochaine car la plupart d'entre eux ont un casier judiciaire avec des condamnations à plus de 3 mois d'emprisonnement. [...]

CHINA/HONG-KONG « La severa represión de la resistencia pero provocará un aumento de la ira social » — Chan Ka Wai, director de Labour Action China en Hong Kong

2020-12-29

Los dos eventos están relacionados. El gobierno chino quiere acabar con la resistencia en Hong Kong. La controvertida Ley de Mantenimiento del Orden Público se utiliza ampliamente para limitar los derechos civiles. Además, es una forma de evitar que los militantes sociales activos hagan campaña con motivo de la elección del Consejo Legislativo que tendrá lugar el próximo año ya que la mayoría de ellos tienen antecedentes penales con condenas de más de 3 meses de prisión. [...]

CHINA/HONG-KONG « The severe attack against the resistant force will accumulate the anger of the society » — Chan Ka Wai, Executive Director, Labour Action China, Hong Kong

2020-12-29

The Chinese Government wishes to devastate the resistant force in Hong Kong by the controversal Ordiance of Public Order. In the past, it was almost not used anymore, but now it is heavily used to limit the civil rights and to charge the activists. Moreover, it is a way to stop active social activists to join in the Legislative Council election next year because most of them have a criminal record with more than 3-month imprisonment. [...]

CHINA / HONG KONG Nuevas amenazas contra los derechos obreros y democráticos Entrevista de Cho Ming Lam, militante obrero

2020-06-28

La crisis de Covid-19 vio el desarrollo de una gran ofensiva contra los derechos obreros y las libertades democráticas. Como en otras partes del mundo, las condiciones para los despidos se hacen más flexibles. Al mismo tiempo, además de la prohibición de reuniones, la vigilancia de la población se agrava empeorando debido a las nuevas tecnologías. Los habitantes son cada vez más "rastreados" en nombre de la lucha contra el virus. Lire la suite... [...]

CHINE /HONG KONG Nouvelles menaces contre les droits ouvriers et démocratiques Interview de Cho Ming Lam, militant ouvrier

2020-06-28

La crise du Covid-19 a vu se développer une importante offensive contre les droits ouvriers et les libertés démocratiques. Comme ailleurs dans le monde, les conditions de licenciements sont rendues plus « flexibles ». Dans le même temps, en plus de l’interdiction des rassemblements, la surveillance de la population s’aggrave grâce aux nouvelles technologies. Les habitants sont de plus en plus « pistés » au nom de la lutte contre le virus. Lire la suite [...]

CHINA/HONG KONG New threats against the democratic rights of workers An interview with Cho Ming Lam, labour activist

2020-06-28

The COVID – 19 crisis has seen the growth of a significant offensive against workers’ rights and democratic freedoms. As is the case elsewhere in the world, the conditions for lay-offs and firings have become more “flexible”. At the same time, in addition to the banning of gatherings, surveillance of the population has been exacerbated, thanks to new technologies. Inhabitants are more and more “tracked” for the sake of fighting the virus. READ MORE... [...]

CHINE / Hong Kong Le dirigeant syndical chinois Lee Cheuk-yan envoyé au tribunal ! Déclaration de la Commission Enquête Chine

2020-05-21

Lee Cheuk-yan En ce mois de mai 2020, alors que le confinement général a rendu quasiment impossible la célébration de la fête des travailleurs le 1er mai, le gouvernement de la Région administrative spéciale de Hong Kong, région de la République populaire de Chine, envoie comparaître au tribunal Lee Cheuk-yan, le secrétaire général de la confédération syndicale HKCTU : il est accusé d’avoir « participé à une manifestation publique le 31 août 2019 qui a enfreint l’Ordonnance sur l’ordre public de Hong Kong ».  L’ordonnance en question dont se sert le gouvernement de Carrie Lam est issue des réglementations d’urgence que le gouvernement colonial britannique avait adoptées contre la grève des marins en 1922 et les grèves ouvrières de 1967. C’est au nom de cet ordre public que plus de 7 000 manifestants ont été arrêtés depuis le mois de juin 2019 et 1 000 déjà condamnés !  Ainsi, Lee Cheuk-yan a comparu le 5 mai et est sommé de [...]