URGENT

« Nous proposons que se tienne une rencontre internationale de femmes travailleuses »

Dans le monde entier, les femmes se mobilisent, et de plus en plus, dans le combat pour l’égalité effective des droits entre femmes et hommes.

Victimes d’une double oppression, d’une double exploitation, dans tous les domaines, comme travailleuses mais aussi comme mères et comme femmes, elles se dressent contre toutes les formes d’oppression, de discrimination et de violence, de domination patriarcale.

Nous qui sommes engagées dans nos pays respectifs dans ces combats et mobilisations savons que les revendications particulières des femmes s’inscrivent dans le combat plus général de la classe ouvrière pour son émancipation.

Pour autant, les femmes – et ce n’est pas contradictoire – ont des revendications spécifiques : l’égalité des salaires et professionnelle, l’égalité juridique, la mise en place de structures de garde pour les enfants, pour le droit à disposer d’elles-mêmes et pour la liberté de choix de la maternité, l’arrêt du harcèlement et des violences qu’elles subissent.

C’est pourquoi nous proposons que se tienne, préalablement à la conférence ouvrière à l’initiative du COI*, une rencontre internationale de femmes travailleuses engagées dans ce combat de défense, de conquête et de reconquête de leurs droits.

En 1910, la Deuxième conférence de l’Internationale des femmes socialistes, réunie à Copenhague, a décidé d’organiser chaque année une journée internationale des femmes. La première a eu lieu le 19mars 1911, en commémoration de la révolution de 1848 et de la Commune de Paris. Et le 8 mars 1917, à l’occasion de la Journée internationale des femmes, les femmes russes manifestent à Saint-Pétersbourg pour réclamer le pain, la paix et la liberté. Depuis 1920, le 8-Mars est la Journée internationale des femmes.

Nous proposons qu’à l’occasion des réunions publiques, manifestations, rassemblements, etc. dans chaque pays, le 8 mars 2021, l’initiative de cette rencontre internationale soit soumise aux participantes et discutée et que des délégations de femmes travailleuses commencent à s’y constituer et y soient mandatées.

Rubina Jamil, secrétaire générale de l’APTUF (Pakistan)

Christel Keiser, secrétaire nationale du POID (France)

*Le Comité ouvrier international contre la guerre et l’exploitation, pour l’Internationale ouvrière (COI), a été constitué fin novembre 2016 à Mumbai, en Inde, lors d’une conférence internationale rassemblant 350 délégués, militants ouvriers, syndicaux et politiques, d’une quarantaine de pays. Son site web : coi-iwc.org

Je m’associe publiquement à l’appel international lancé par Christel Keiser (France) et Rubina Jamil (Pakistan)

FIRST ENDORSERS

Afghanistan

Hasina Ghafar, Left radical of Afghanistan (LRA)

Algérie

N.G, syndicaliste UGTA Sonelgaz ; M.A., syndicaliste UGTA Sonelgaz ; H.H, syndicaliste UGTA, fonctionnaire ; H.B., syndicaliste UGTA, informaticienne ; Ch. L., étudiante ; M.B., étudiante ; A.H travailleuse sociale ; Ch.D retraitée ; Nadia Sabry journaliste ; A.B enseignante.
(Compte tenu de la répression, nous ne publions que les initiales de certaines signataires)

Allemagne

Justine Hauptmann, membre du SPD, syndicaliste ver.di, ancienne présidente de conseil d’entreprise ; Sidonie Kellerer, syndicaliste GEW ; Barbara Ludwig, membre du SPD, syndicaliste GEW, Union locale DGB d‘Ober-Ramstadt ; Heidi Schüller, syndicaliste IG BAU ; Anna Helena Schuster, déléguée syndicale Ver.di.

(toutes à titre individuel)

Azanie/Afrique du sud

Fatimata Motloatse, militante féminine et porte- parole du Black Women Caucus ; Busisiwe Seabe, militante féminine, « Fees Must Fall » ; Charlotte Tshabalala, militante féminine et ancienne députée de Economic Freedom Fighters (EFF)

Bangladesh

Shirin Akhter, enseignante, Association des enseignants ; Nadira Sultana Helen, secrétaire de la commission femmes, SAARC Humanity Foundation ; Salma Akhtar Shilpi, secrétaire du Parti démocratique des travailleurs (région de Dacca) ; Rahana Rupa, Association des femmes travailleuses ; Razia Khandakar, Commission femmes, Fédération nationale des travailleurs du Bangladesh (BJSF)

Belgique

Muriel Di Martinelli, secrétaire fédérale CGSP-ACOD ALR-LRB Bruxelles ; Marie Verselle, étudiante ; Camille Pieron, enseignante syndicaliste ; Laetitia Coucken, étudiante, déléguée belge à la conférence de Mumbai ; Amal Kadiri, membre de la CGSP, enseignante et travailleuse ; Anne Vanesse ;

Bénin

Omonyémi Yvonne Okpeicha (épouse Gbaguidi), enseignante, militante syndica- liste ; Liliane Gnonlonfoun, responsable syndicaliste du secteur de la santé ; Bake Gnire Sero, responsable syndicaliste du secteur de la santé

Brésil

Thaís Souza, Réseau des Femmes Noires de l’État du Paraná ; Alessandra Cláudia de Oliveira, fonctionnaire municipale à Curitiba, ex-dirigeante du syndicat SISMUC ; Ângela Maria de Castro, enseignante, Curitiba ; Carmem Regina Ribeiro, sociologue ; Clair da Flora Martins, avocate du travail ; Juliana Mildemberg, professeur, ex-dirigeante du syndicat SISMUC ; Marina de Godoy, professeur d’école élémentaire de Curitiba ; Soraya Cristina Zgoda, employée municipale à Curitiba, ex-dirigeante du syndicat SISMUC ; Mônica Giovannetti, comité de rédaction du Jornal Resistir ; Valéria Villalba, étudiante ; Amaraji Ubiracira Pires da Conceição, enseignante, Rio grande do Sul, Núcleo sindical 39 ; Vera Lucia Moreira Garcia, conseillère fiscale, syndicat des employés municipaux, Pelotas (Rio Grande do Sul) ; Neide da Cunha Pinto, enseignante, syndiquée ATEMPA ; Maria

Nzuri Malkia Birth Cooperative, Ujima Peoples Progress Party ; Galina Gerasimova, syndicaliste AFT local 2121 ; Colia Lafayette Clark, comité de suivi du Comité ouvrier international (COI) ; Millie Phillips, Labor Fightback Network ; Marlena Santoyo, Philadelphia Federation of teachers; Mya Shone, comité de rédaction du journal The Organizer ; Kathy Black, trésorière de la Philadelphia Coalition of Labor Union Women (coalition des femmes syndicalistes de Philadelphie) ; Linda Ray, déléguée au San Francisco Labor Council pour la section syndicale SEIU 1021 ; Connie White, LCIP, Los Angeles ; Lita Blanc, ancienne présidente du syndicat des enseignants de San Francisco (UESF) ; Kilaika Shakur, George Jackson University ;

Coral Wheeler, LCIP, Los Angeles ; Sheryl Bruce, Ujima Peoples Progress Party ; Betty Davis, New Abolitionist Movement (Harlem, NYC) ; Suzanne Ross, International Concerned Family and Friends of Mumia Abu- Jamal.

(toutes à titre personnel)

France

Camille Adoue, étudiante (Hauts-de-Seine) ; Lilla Ahmed, agent technique des collèges, syndicaliste (Seine-Saint-Denis); Nadia Amara, secrétaire du syndicat CGT du CROUS de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) ; Marie- Christine Aribart, syndicaliste CGT Monoprix (Ille-et-Vilaine) ; Céline Augès, membre de l’APF France handicap, militante syndicale (Hauts-de-Seine) ; Houria Bailiche, conseillère du salarié (Seine- Saint-Denis) ; Maïa Bahloul, étudiante (Hauts-de-Seine) ; Brigitte Baudran, militante pour la défense des droits des mineurs non accompagnés (Loire- Atlantique) ; Malika Benslimane, ATSEM, militante syndicale (Paris) ; Jacqueline Berrut, syndicaliste action sociale (Vendée); Béatrice Bique, ATSEM, militante syndicale (Paris) ; Claire Bletterie, enseignante syndicaliste FO (Bouches-du-Rhône) ; Caroline Boucaux, mère de famille, ensei- gnante, première adjointe au maire de Néron (Eure-et-Loir) ; Nathalie Callanquin, syndicaliste action sociale (Puy-de-Dôme) ; Aude Canale, conseillère municipale PCF de Coulommiers (Seine-et-Marne) ; Sandrine Chaigneau, mère de famille, adjointe au maire d’Amilly chargée des affaires scolaires (Eure- et-Loir) ; Brigit Cerveaux, enseignante retraitée, syndicaliste (Val-de-Marne) ; Victoria Chakarian-Bavage, conseillère munici- pale de Méry-sur-Seine (Yvelines) ; Françoise Cottin, conseillère municipale à Fontenay- Trésigny (Seine-et-Marne) ; Géraldine Delaye, syndicaliste FSU (Bas-Rhin) ; Stéphanie Desclot, conseillère municipale à Terraube (Gers) ; Manon Dorat, étudiante (Essonne) ; Martine Dupuy, POID (Bouches- du-Rhône) ; Lydia Frentzel, syndicaliste CGT ; Pauline Joly, étudiante ; Nathalie Colson, délégué CGSP-Vivaqua.

Bénin

Omonyémi Yvonne Okpeicha (épouse Gbaguidi), enseignante, militante syndica- liste ; Liliane Gnonlonfoun, responsable syndicaliste du secteur de la santé ; Bake Gnire Sero, responsable syndicaliste du secteur de la santé

Brésil

Thaís Souza, Réseau des Femmes Noires de l’État du Paraná ; Alessandra Cláudia de Oliveira, fonctionnaire municipale à Curitiba, ex-dirigeante du syndicat SISMUC ; Ângela Maria de Castro, enseignante, Curitiba ; Carmem Regina Ribeiro, sociologue ; Clair da Flora Martins, avocate du travail ; Juliana Mildemberg, professeur, ex-dirigeante du syndicat SISMUC ; Marina de Godoy, professeur d’école élémentaire de Curitiba ; Soraya Cristina Zgoda, employée municipale à Curitiba, ex-dirigeante du syndicat SISMUC ; Mônica Giovannetti, comité de rédaction du Jornal Resistir ; Valéria Villalba, étudiante ; Amaraji Ubiracira Pires da Conceição, enseignante, Rio grande do Sul, Núcleo sindical 39 ; Vera Lucia Moreira Garcia, conseillère fiscale, syndicat des employés municipaux, Pelotas (Rio Grande do Sul) ; Neide da Cunha Pinto, enseignante, syndiquée ATEMPA ; Maria Torii, employée scolaire, syndiquée CPERS.

Burundi

Aline Havyarimana, petit commerce, mili- tante du Parti des Travailleurs et de la Démocratie (PTD) ; Liliane Kayuku, agent de banque, militante du PTD ; Alice Irambona, enseignante, syndicaliste ; Alice Nininahazwe, agent comptable, secteur privé, syndicaliste.

Canada

Rachel Tremblay, responsable clientèle, secteur du transport (Ottawa) ; Christelle Buzubona, enseignante, Windsor (Ontario)

Chine (Hong Kong)

Yuk Yuk, Worker Empowerment.

États-Unis

Donna Dewitt, présidente honoraire de la fé- dération d’État de l’AFL-CIO de Caroline du sud ; Desiree Rojas, présidente du Labor Council for Latin American Advancement (LCLAA), Sacramento ; Nancy Wohlforth, secrétaire générale honoraire du syndicat OPEIU ; Andrea N. Williams-Muhammad,

Nzuri Malkia Birth Cooperative, Ujima Peoples Progress Party ; Galina Gerasimova, syndicaliste AFT local 2121 ; Colia Lafayette Clark, comité de suivi du Comité ouvrier international (COI) ; Millie Phillips, Labor Fightback Network ; Marlena Santoyo, Philadelphia Federation of teachers; Mya Shone, comité de rédaction du journal The Organizer ; Kathy Black, trésorière de la Philadelphia Coalition of Labor Union Women (coalition des femmes syndicalistes de Philadelphie) ; Linda Ray, déléguée au San Francisco Labor Council pour la section syndicale SEIU 1021 ; Connie White, LCIP, Los Angeles ; Lita Blanc, ancienne présidente du syndicat des enseignants de San Francisco (UESF) ; Kilaika Shakur, George Jackson University ;

Coral Wheeler, LCIP, Los Angeles ; Sheryl Bruce, Ujima Peoples Progress Party ; Betty Davis, New Abolitionist Movement (Harlem, NYC) ; Suzanne Ross, International Concerned Family and Friends of Mumia Abu- Jamal.

(toutes à titre personnel)

France

Camille Adoue, étudiante (Hauts-de-Seine) ; Lilla Ahmed, agent technique des collèges, syndicaliste (Seine-Saint-Denis); Nadia Amara, secrétaire du syndicat CGT du CROUS de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) ; Marie- Christine Aribart, syndicaliste CGT Monoprix (Ille-et-Vilaine) ; Céline Augès, membre de l’APF France handicap, militante syndicale (Hauts-de-Seine) ; Houria Bailiche, conseillère du salarié (Seine- Saint-Denis) ; Maïa Bahloul, étudiante (Hauts-de-Seine) ; Brigitte Baudran, militante pour la défense des droits des mineurs non accompagnés (Loire- Atlantique) ; Malika Benslimane, ATSEM, militante syndicale (Paris) ; Jacqueline Berrut, syndicaliste action sociale (Vendée); Béatrice Bique, ATSEM, militante syndicale (Paris) ; Claire Bletterie, enseignante syndicaliste FO (Bouches-du-Rhône) ; Caroline Boucaux, mère de famille, ensei- gnante, première adjointe au maire de Néron (Eure-et-Loir) ; Nathalie Callanquin, syndicaliste action sociale (Puy-de-Dôme) ; Aude Canale, conseillère municipale PCF de Coulommiers (Seine-et-Marne) ; Sandrine Chaigneau, mère de famille, adjointe au maire d’Amilly chargée des affaires scolaires (Eure- et-Loir) ; Brigit Cerveaux, enseignante retraitée, syndicaliste (Val-de-Marne) ; Victoria Chakarian-Bavage, conseillère munici- pale de Méry-sur-Seine (Yvelines) ; Françoise Cottin, conseillère municipale à Fontenay- Trésigny (Seine-et-Marne) ; Géraldine Delaye, syndicaliste FSU (Bas-Rhin) ; Stéphanie Desclot, conseillère municipale à Terraube (Gers) ; Manon Dorat, étudiante (Essonne) ; Martine Dupuy, POID (Bouches- du-Rhône) ; Lydia Frentzel, syndicaliste CGT

(Bouches-du-Rhône) ; Irène Galitzine, céramiste (Seine-Saint-Denis) ; Helen Grasso, militante syndicale enseignante (Isère) ; Pauline Guinard, enseignante- chercheuse (Paris) ; Lucette Hohmann, secrétaire générale de l’union locale CGT d’Haguenau (Bas-Rhin) ; Sylvie Hamitouche, syndicaliste sécurité sociale (Seine-Saint- Denis) ; Gabrielle Houssin, étudiante (Seine- Saint-Denis) ; Angélique Huet, syndicaliste hôpital de Dreux (Eure-et-Loir) ; Béatrice Jaffrenou, syndicaliste FO, auxiliaire de puériculture hôpital de Dreux (Eure-et-Loir) ; Céline Jastrzebski, syndicaliste URSSAF (Côtes-d’Armor) ; Gabrielle Joseph, syndicaliste enseignante FO (Alpes-de- Haute-Provence) ; Christel Keiser, secrétaire nationale du POID (Seine-Saint-Denis) ; Glareh Khadjé-Nouri, militante CGT FNAC (Paris) ; Vanessa Lanteri, enseignante, syndicaliste, POID (Val-de-Marne) ; Geneviève Marchal, collectif CGT des veuves et femmes de mineurs (Moselle) ; Isabelle Michaud, La France insoumise, syndicaliste CGT (Yonne) ; Aurélie Morin, syndicaliste enseignante et mère de deux enfants (Rhône) ; Donatille Nierat, mère de famille (Rhône) ; Anne Pernice, enseignante retraitée, POID (Bouches-du-Rhône) ; Olivia Queysselier, syndicaliste enseignante (Pyrénées-Atlantiques) ; Chantal Ribail, syndicaliste enseignante (Alpes-de-Haute- Provence) ; Lucie Rodriguez, conseillère municipale à Maignault Tauzia (Gers) ; Isabelle Roudil, syndicaliste action sociale (Tarn-et-Garonne) ; Chantal Rublon, syndicaliste hospitalière CGT (Ille-et-Vilaine) ; Christelle Simon, ASEM, syndicaliste (Paris) ; Fatima Tacheboubet, conseillère du salarié (Seine-Saint-Denis) ; Stéphanie Vezie, secrétaire de l’union locale CGT de Dinan et du centre hospitalier de Dinan (Côtes- d’Armor).

Grande Bretagne

Sarah Woolley, secrétaire générale du syn- dicat national des travailleurs de la Boulan- gerie et de l’alimentation (BFAWU) ; Jane Doolan, membre de la direction nationale de UNISON, secrétaire de la section UNISON d’Islington (Londres) ; Jane Gebbie, conseillère municipale Labour, section UNISON de Bridgend ; Mouna Hamitouche, conseillère municipale Labour d’Islington (Londres) ; Fiona Monkman, présidente de la section UNISON d’Islington ; Sophie Dodd, membre de la section Labour de Wavertree (Liverpool) ; Doreen McNally, section Unite Community de Liverpool ; Margaret Kristin Taylor, trésorière de l’Union locale des TUC de Rochdale ; Sussan Rassoulie Khataie, membre du bureau de la section UNISON d’Islligton ; Ann Green, magazine Le retraité britannique.

(toutes à titre personnel)

Grèce

Sotiria Lioni, chômeuse (Nauplie) ; Irini Morou, enseignante (Athènes)

Guadeloupe

Olu-Fèmi Peter, enseignante; Emma Baltus, enseignante

Haïti

Isabelle L. Papillon, journal Haiti Liberté ; Marie Laurette Numa, journal Haiti Liberté ; Mona Péralte, journal Haiti Liberté ; Léonia L. Volmar (Peta)

Hongrie

Horváth Mihályné, institutrice ; Dr Artner Annamária, économiste ; Morva Judit Közgazdàsz, économiste ; Somi Judit, militante ouvrière.

Inde

Sujata Mody, présidente, Penn Thozhilalar- gal Sangam (Union des femmes travail- leuses), Chennai ; Palani Bharathi, secrétaire générale du syndicat des travailleurs du textile et de l’habillement, Chennai ; Sabina Martins, militante féminine, Goa ; Juliet Theresita, militante féminine dans le secteur informel, Tuticorin (Tamil Nadu)

Irlande

Denise Curran, membre de la direction nationale du syndicat Mandate, déléguée du personnel et membre du comité d’entreprise des magasins Tesco ; Karen Gearon, syndicat Mandate, ancienne dirigeante de la grève dite anti-apartheid des magasins Dunnes dans les années 80 ; Karen Burke, syndicat Mandate, déléguée du personnel ; Sandra Stapleton, syndicat Mandate, res- ponsable à l’organisation ; Jane Crowe, syndicat Mandate ; Lisa O’Connor, syndicat Mandate ; Liz Tomlin, syndicat Mandate ; Gillian Denby, syndicat Mandate; Lorna Langan, syndicat Mandate ; Helen O’Keeffe, syndicat Mandate ; Sandra Byrne, syndicat Mandate ; Muireann Dalton, syndicat Mandate.

Italie

Valeria Busicchia, enseignante, déléguée syndicale ; Rosanna Capello, retraitée ; Alessandra Cigna, enseignante, militante syndicale ; Angela Fenocchio, enseignante ; Monica Grilli, enseignante, militante syndi- cale ; Simona Marchese, infirmière ; Valentina Palma, enseignante ; Agata Pantella, enseignante ; Claudia Poggio, enseignante; Betty Raineri, enseignante, rédaction du journal Tribuna Libera ; Teresa Silvestri, enseignante ; Barbara Strambaci, enseignante ; Elena Troglia, enseignante ; Giulia Venia, enseignante, militante syndicale ; Vanna Ventre, enseignante, rédaction du journal Tribuna Libera ; Maria Grazia Viotto, retraitée.

Maroc

Sakina Jarmim, fonctionnaire communale, syndicaliste FNOFCL-UMT ; Sanae Ahayek, étudiante ; Kaoutar Lemkadmi, aide sociale.

Mexique

Liliana Plumeda, militante de l’Organisation politique du Peuple et des Travailleurs (OPT) ; Alejandra Rivera, militante OPT ; Diana Arangure, coalition « Mexicali Résiste » ; Vanessa Lira, avocate (ancienne ouvrière, licenciée de l’entreprise Rockwell) ; Catalina Miranda, enseignante, syndicaliste section 37 SNTE ; Irma Moran, collectif « Basse Californie Résiste » ; Andrea Valladolid, Alliance internationale des jeunes pour le socialisme-Mexique ; María Consuelo Sánchez Lora, comités de voisins du quartier Villa del Álamo, Tijuana ; Ana Miranda, étudiante UABC, Tijuana ; Maidaly Martínez Sosa, étudiante et travailleuse chez Subway ; Margarita Ávalos Salas, Ollin Calli ; Neryda Gaspar Castillo, Ollin Calli ; María Rivera, Tijuana ; Julieta Morales, étudiante en école vétérinaire, collectif « Aquelarre cachanilla » ; Dana Dominguez, mère au foyer, collectif « Aquelarre cachanilla » ; Monica Vazquez Vargas, étudiante en relations internationales, collectif « Amicushgo » ; Miriam Edith López González, sociologue ;
Miroslava Callejas, journaliste ; Hassly Moreno Montoya, étudiante en relations internationales, collectif féministe RIFUA (Red Anáhuac) ; Tania Espinoza, psychologue ; Jocelyn Gamboa, historienne ; Ana María de Paz de la Cruz, dirigeante syndicale CCL section 40 du SNTE-CNTE ; Claudia Berenice Serrano, syndicaliste SITAACOBACH (Chiapas) ; Claudia Ibeth Aguilar Cruz, ex-candidate aux municipales à Tuxtla Gutiérrez, sympathisante de l’OPT ; Mirna Cruz Díaz, sympathisante de l’OPT, Cintalapa (Chiapas) ; Karla Janeth Aguilar Cruz sympathisante de l’OPT , Cintalapa (Chiapas) ; María de Lourdes Sánchez Liévano, Real el Bosque, AEOS ; Ana Lilia Escalante Orantes, commission femmes de l’OPT, militante LCI-CORQI (Chiapas) ; Laura Lidia González Cedeño, retraitée, syn- dicaliste SUTERM, Front démocratique pour Malpaso, Mezcalapa ; María Antonieta Bertoni, déléguée « Bertha Von Glummer y Leyva » ; Margarita Zepeda López, dirigeante syndicale dans l’administration (Chiapas) ; Jovita Aurora Vásquez Hernández, Coordi- nation communiste prolétaire et populaire CCPP-FREDOC ; Ana Laura Ruíz Ozuna, syndicaliste section 40 SNTE-CNTE (Comitán) ; Rosario de María León Aguilar, syndicaliste enseignante indigène section 7 du SNTE-CNTE.

Pakistan

Khalida Ashraf, ouvrière du textile ; Saeeda Ilyas, travailleuse à domicile ; Shahida Jamil, ouvrière en usine, syndicat de l’usine Longman ; Zainab Gulistan, ouvrière en usine, US apparel ; Sadia Rashid, travailleuse à Emmi Garment ; Shumaila Abdusattar, syndicaliste à l’usine Pepsi Cola; Dua Fatima, étudiante ; Farzana Shaukat, travailleuse HICO Ice cream ; TayyabaAbdul Majeed, syndicat de l’usine Longman ; Nazia Mushtaq, Nisar Art Press/ Workers Union Nisar Art ; Khalida Nazir, syndicat United foam Employees Union ; Irshad Mushtaq, syndicat Hamdard Waqaf Employees Union ; Rubina Afzal, syndicat Stalco Employees Union ; Sabrina Younas, Association des enseignants du Punjab ; Shamim Akhtar, employée de maison ; Hameeda Shabbir, cuisinière ; Mussarrat Ilyas, Stiching Tailore ; Farzana Hameed, employée de maison ; Ayesha Hameed, étudiante ; Asia Hameed, vendeuse ; Akbar Khan, syndicat National Bank Employees Union Punjab ; Anwer Gujjar, syndicat des cheminots Railway Workers Union ; Nasim Latif, vendeuse ; Abida Parveen, travailleuse du textile Shah- Kom Garment Factory ; Khalida Parveen, vendeuse ; Faizaan Latif, travailleuse à Eagle

Mobile ; Shamim Bibi, travailleuse chez Jawa Pharmeutical Co. ; Malik Jabbar, travailleur à Automobile Co. ; Sakhi Khan, syndicaliste Railway Workers Union ; Tasneem Waseem, travailleuse ; Kamran Sagheer, syndicat Workers Union Nisar Art Press ; Rehmat Ullah Khan, Democratic Youth Association ; Dr. Ashraf Nizami, président de l’Association des médecins du Pakistan ; M. Ilyas, co-secrétaire de l’APTUF ; M. Parvez, syndicat des conducteurs de Rickshaw ; Khatija Parvez, étudiante, Democratic Youth Association ; Sonia Ilyas, étudiante, Democratic Youth Association ; Saeed M. Gujjar, association des retraités ; Samina Amin, syndicat des enseignants ; Samina Fayyaz, syndicat Pink Rickshaw Union; M. Zahoor, Gulzar Welfare Society ; M. Nisar Khan, Gulzar Welfare Society ; Allah Diddat Bhatti, Gulzar Welfare ; Nusrat Bibi, association des emmployés de maison ; Shabbir Hussain Shah, syndicat Wasa Employees Union ; Salah Uddin Ayubi, syndicat CWD Employees Union ; Malik Humanyun, syndicat des travailleurs des collectivités locales ; Zulfiqar Ali, président du syndicat Power Loom Workers Union-Kasur ; Mubarik Ali, RWS Rawalpindi ; G.N. Barohi, APTUF-Balouchistan ; Deemi Gul, Parlour ; M. Salim, syndicat Longman Workers Union ; Khursheed Ahmed, syndicat WAPDA Hydro Electric Central Workers Union.

Philippines

Judy Ann Miranda, Secrétaire générale, Partido Manggagawa (Parti des travailleurs des Philippines)

Pologne

Beata Firoń-Bencolurska, militante polonaise

Portugal

Clara Tur, coordinatrice d’Assemblea Nacional Catalana pour le Portugal

Russie

Olga Okouneva, Groupe des partisans du CORQI

Sénégal

Alang Sene, JIF-AFRIQUE (Nguekokh) ; Awa M’Baye, Groupe sénégalais d’études révolutionnaires (Dakar) ; Mounima Dialo, élève infirmière, militante contre la maltraitance des femmes (Kaolak)

Turquie

Commission femmes du Parti propre à l’ouvrier (IKEP)

Zimbabwe

Mafa Kwanisai Mafa, secrétaire de Chimurenga Vanguard (section du CORQI au Zimbabwe) ; Arasiah Phiri, commission femmes de Chimurenga Vanguard ; Isabel Shumba, commission femmes du Zimbabwe Movement of Pan African Socialists.

1 Trackback / Pingback

  1. « Nous proposons que se tienne une rencontre internationale de femmes travailleuses » – Comités du POID de Seine-et-Marne

Les commentaires sont fermés.