TURQUIE Appel à la solidarité avec les ouvriers de BODE‑DOĞRUSAN

L’usine BODE-DOĞRUSAN est une filiale de l’industrie automobile qui travaille en partenariat avec des groupes allemands, elle est située à Bursa, ville où se concentrent les industries de l’automobile et de la métallurgie, bastion du syndicat Turk-Metal Union affilié à la confédération Turk-Is.

Les travailleurs de Bodo-Bode ont adhéré au syndicat Turk-Metal et ont été confrontés cette semaine à une grave répression qui a débuté après que la direction du syndicat a été signalée auprès de l’entreprise. Les travailleurs ont été individuellement convoqués dans un bureau et forcés de révéler leur mot de passe de courrier électronique et de fournir leurs relevés de compte électroniques pour prouver qu’ils n’étaient pas membres du syndicat.

68 travailleurs ont été licenciés.

Les ouvriers ont arrêté les machines et fermé l’usine et l’occupent jour et nuit depuis lundi dans le froid.

Ils ont réussi à repousser les forces de police envoyées pour faire évacuer l’usine et la plus haute autorité de la ville a eu avec eux un entretien téléphonique à ce propos (vendredi).

La solidarité des syndicats allemands sera très importante pour eux.

Informations sur l’entreprise :

Conception et production de systèmes de portes pour des véhicules commerciaux et pour les chemins de fer.

Propriétaire/partenaire : Gebr. Bode &Co. Beteiligungs Gmbh

Membres du conseil d’administration : Dr Udo Alexander GASSNER, İsmail DOĞRU, ROBERT WİTTMANN, Ömer DOĞRU

Pour toute vérification, aller sur le compte #bodobode @facebook, youtube et twitter et également sur le site #bursadaişçikıyımı