FR

Bas les pattes devant le Venezuela ! Aucune ingérence étrangère !

2017-08-15

Le Comité ouvrier international a fait connaître dans le monde entier l’appel pour la paix des organisations brésiliennes. À Paris (France), mercredi 9 août, un rassemblement s’est tenu devant l’ambassade du Venezuela à l’initiative du POID. Aux États-Unis, une campagne de signatures de soutien est engagée. Des messages parviennent comme celui de l’Union syndicale progressiste des travailleurs (USPT) du Niger, d’Équateur, du Mexique (avec l’édition d’un supplément spécial du bulletin Transicion), ou, comme on lira ci-après, de la LRA (Gauche radicale d’Afghanistan). Message adressé au comité brésilien pour la paix au Venezuela par Left Radical of Afghanistan (LRA) Chers amis, Left Radical of Afghanistan (LRA) soutient fermement votre appel et votre campagne en défense de la paix et du droit des peuples à déterminer eux-mêmes leur destin au Venezuela. Nous condamnons fermement l’intervention et le coup monté honteux [...]

Manifeste pour la paix au Venezuela

2017-08-15

Le peuple vénézuélien, libre et souverain, a repris entre ses mains les pouvoirs qui sont les siens, et voté massivement pour élire ses représentants à l’Assemblée constituante nationale. Plus de huit millions de personnes sont venues voter, en dépit du boycott et du sabotage organisés par les groupes hostiles à la démocratie, dans un processus dont étaient témoins de nombreuses personnalités juridiques et politiques qui ont attesté de son équité et de sa transparence. Toutes les villes, toutes les classes sociales et tous les secteurs sont représentés par leurs délégués dans l’institution la plus haute de la démocratie vénézuélienne. L’assemblée constituante ouvre la voie à la paix et la normalité, au retour sur la voie du développement et de la prospérité, en surmontant la crise institutionnelle et élaborant un programme qui réunifiera tout notre pays. Pacifiquement, démocratiquement, des millions de [...]

Le comité ouvrier international a reçu, en quelques jours, copie de prises de position en provenance de 27 pays, de centaines d’organisations, milliers de travailleurs

2017-04-17

17 mars 2017 – Le comité ouvrier international a reçu, en quelques jours, copie de prises de position en provenance de 27 pays, de centaines d’organisations, milliers de travailleurs, pour la libération des 13 de Maruti. Please, send copy of your letters to Indian embassies to : owcmumbai2016@gmail.com AFGHANISTAN AUSTRIA BANGLADESH BELARUS BENIN BOLIVIA BRAZIL FRANCE GERMANY GREAT BRITAIN GREECE HAITI HONG KONG HUNGARY IRELAND ITALY MAURITIUS MEXICO ROMANIA RUSSIA SENEGAL SOUTH AFRICA/AZANIA SRI LANKA SWITZERLAND UKRAINE UNITED STATES OF AMERICA ZIMBABWE [...]

GUADELOUPE Appel de l’Union générale des travailleurs de Guadeloupe (UGTG)

2017-04-15

Pointe-à-Pitre, le 20.03. 2017 Aux Organisations ouvrières et démocratiques. Chers Camarades, Le Secrétaire général de l’UGTG, Éli Domota, a été convoqué en octobre dernier à la gendarmerie de Pointe-à-Pitre (Guadeloupe), où il lui a été notifié une plainte « pour violence en réunion », déposée par un cadre dirigeant de BMW, propriété du président du Medef Guadeloupe. Un procès aura lieu le 31 mai 2017 Pointe-à-Pitre. Une nouvelle fois on s’en prend notre organisation syndicale pour essayer de nous faire taire. Malgré la farouche répression orchestrée en représailles la vaillante grève générale de 44 jours en 2009, ils n’ont pas réussi nous faire courber l’échine. Encore une fois, il s’agit d’une volonté manifeste de criminaliser l’action syndicale et de diaboliser l’UGTG. Ces attaques interviennent au moment même où l’UGTG : –  dénonçait le licenciement par BMW de la quasi-totalité de notre section syndicale et de [...]

Maruti-Suzuki : communiqué du New Trade Union Initiative (NTUI)

2017-03-20

13 travailleurs de Maruti-Suzuki accusés de meurtre pour avoir former un syndicat Le syndicat NTUI (New Trade Union Initiative) condamne la décision du tribunal du district de Gurgaon à propos des incidents qui se sont déroulés le 18 juillet 2012 dans l’usine de la compagnie Maruti-Suzuki Manesar, lors desquels un dirigeant a malheureusement perdu la vie. 13 travailleurs ont été inculpés de meurtre. Pour 18 autres, diverses inculpations ont été prononcées telles que intrusion dans le domicile d’autrui, réunion de malfaiteurs, délits divers, rébellion et possession d’armes mortelles. Aucune charge n’a été retenue contre 117 travailleurs qui ont été mis en détention provisoire durant au moins 31 mois. Le 17 mars, le tribunal rendra sa décision concernant les peines appliquées aux 31 travailleurs reconnus coupables. La décision du tribunal de district après un procès qui a duré quatre ans et demi ne se base pas [...]

Information du syndicat des travailleurs de Maruti-Suzuki

2017-03-20

Inde : est il possible de rendre justice aux travailleurs dans ce pays ? C’est un verdict politique dirigé contre la classe ouvrière qui frappe les travailleurs de Maruti Suzuki dans le cadre des poursuites engagées depuis juillet 2012. C’est un verdict de classe qui s’inscrit clairement en appui aux directions des multinationales. Ceux qui sont visés ne sont pas seulement les travailleurs directement impliqués dans le combat pour les droits syndicaux, ni les 2 500 familles ouvrières des employés de Maruti Suzuki qui pendant toutes ces années ont été confrontées à l’exploitation et à la répression, mais toute la classe ouvrière de l’Inde et en particulier les ceintures industrielles de Gurgaon à Manesar et Neemrana. Et cela en dépit du fait qu’aucune preuve n’a été produite impliquant un quelconque travailleur dans le décès tragique du directeur ni dans l’incendie de l’usine intervenu le 18 juillet 2012. 31 des 148 [...]

Sauvons les treize ouvriers syndicalistes indiens de Maruti-Suzuki et tous leurs camarades ! Des milliers de protestations dans le monde

2017-03-20

Il n’y pas une minute à perdre. Amplifions la protestation et l’unité pour sauver les treize ! SAUVONS LA VIE DES 13 DE MARUTI ! LIBERTÉ POUR TOUS LES TRAVAILLEURS EMPRISONNÉS ! ABANDON DE TOUTES LES CHARGES ! Solidarity campaign with Maruti workers We have been informed: That the District Court will deliver its decision on sentences tomorrow march 18th at 4 pm Indian time. The prosecution and the Maruti Suzuki management demand the death penalty for the 13 workers convicted of murder. Eleven them are the office bearers of the Trade-union. Today about 100 thousand workers mostly in auto industry near Maruti factory boycotted factory lunch in protest. There is not a minute to lose. Let’s amplified the protest and unity to save the thirteen! On behalf of the International Workers’ Committee (IWC), Daniel Gluckstein Nambiath Vasudevan (See below the list of support [...]